Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Shéliak

Le blog de Shéliak

Voici un site qui parle de mangas, de féerie, de légendes. Entrez dans l'imaginaire, venez voir mes dessins, découvrez mes tableaux... Soyez les bienvenus dans un autre monde.

Guerriers Veilleurs, préface au ch.1

 

            Le fleuve des Lamentés.

 

           

            Un lieu où toute la détresse se concentre à travers l’errance des âmes en peine.

 
          
Depuis la création des Mondes cet endroit demeure sans aucune flamme. La brume y est perpétuelle happant les silhouettes pour mieux leur dissimuler tout échappatoire. Ici finissent ceux qui se refusent au repos, ceux dont l’âme rongée par les regrets et les remords se laissent conduire docilement aux abords de ces eaux troublées qui ceinturent les Enfers.

            Les premiers Lamentés ont finis par se fondre au décor, devenant des statues de pierres, soutenant la paroi rocheuse qui abrite le fleuve, tandis que d’autres inconsolables n’ont trouvé réponse qu’au plus profond des eaux. Ces âmes qui se sont précipitées dans le fleuve remontent parfois à la surface pour se faire l’écho des plaintes les plus douloureuses. On peut apercevoir alors, transperçant la brume, des silhouettes humides implorantes et pleureuses qui déchirent le silence des lieux de leurs voix tristes. Ceux qui entendent ces appels, comme ceux qui y répondent, n’ont plus aucune chance de trouver le repos.

 Ainsi se déroule le cercle de désespoir engendré par ce lieu qui se devait avant tout  n’être qu’un palier pour le repos de l’âme. Aujourd’hui ces eaux s’écoulent imperturbables faisant de ses lieux de passages les endroits les plus calmes du Monde des Ombres, entraînant les âmes perdues à travers tout le royaume du Dieu Arawn sans jamais leur offrir un  espoir de répit.




Guerriers Veilleurs. ch1 
 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Lud 19/03/2009 21:31

Alors comme ça ton Dieu s'appelle Arawn ? On a failli avoir le même :D

Shéliak 19/03/2009 21:50


Arawn, oui, j'ai emprunter ce nom à la mythologie celtique. C'est un des rares d'ailleurs où j'ai puisé directement dans la mythologie.
Et oui, son nom ressemble au tiens


SAD 18/03/2009 22:37

avec de la chance... j'aurai fini pour demain!!!

Shéliak 18/03/2009 22:46



Wouah!!! je ne m'attendais pas à si tôt
mais c'est très bien, je ne cesse de trépigner d'impatience.


Je sens que ca va etre pire là du coup...



SAD 18/03/2009 22:14

question du soir... tu le vois de quelle couleur ton fleuve???

Shéliak 18/03/2009 22:34


 ha dire vrai, je le voix gris sombre, et brumeux. J'ai jamais vu ce lieu en couleur. Mais j'ai envie de te dire..et je te le demande :
Vas-y fais le comme tu le ressens toi.


Caliope 14/03/2009 19:39

Eh bien c'est justement quand je ne trouverais pas le sommeil que je viendrais ;-) Pour ce soir c'est rapé mais j'ai hâte de ne plus trouver le sommeil pour poursuivre ma lecture ! J'espère que l'histoire ne s'arrête pas abruptement à un endroit au bout du bout car sinon tu seras condamnée à des nuits blanches pour l'écrire. Lool. Bises.

Caliope 14/03/2009 00:30

Wow, c'est beau, vraiment bien introduit ce lieu de désespoir ultime... On pourrait presque s'imaginer que c'est l'Enfer ou du moins ses prémisses...et je n'ai vraiment pas envie d'y faire un tour. Bon départ en tout cas. Je poursuis !

Shéliak 14/03/2009 13:01


Merci
mais attention je vais aimer que tu ne trouve pas le sommeil.... ca te fait entrer dans mon monde...