Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Shéliak

Le blog de Shéliak

Voici un site qui parle de mangas, de féerie, de légendes. Entrez dans l'imaginaire, venez voir mes dessins, découvrez mes tableaux... Soyez les bienvenus dans un autre monde.

Arduinna

Je vous ai conté certaines légendes de chez moi, nommez quelques-unes de nos créatures locales, mais pas encore une seule fois le nom de la Déesse Arduinna, n'avait été écrit dans mes billets.
Alors je me dois de réparer cet affront.

Au temps de César, et d'après celui-ci l'Arduenna silva ( hauteur boisée  en latin,  derivant du celte ardu : haut.) était la plus grande forêt de Gaule. Il la décrit comme ayant une longueur de 500 miles romains, soit 700 kilomètres!
S'étendant depuis les bords du Rhin jusqu'aux pays des Rèmes ( peuple gaulois localisé en Champagne) et des Nerviens ( peuple de la gaule "belge"), traversant le pays des Trévires ( autre peuple de la gaule belge) l'Arduenna silva était un paysage de forêts de landes et de marécages qui inspiraient la crainte et l'emerveillement.
( source légendes ardennaises editions Pierre Mardaga)
533px-Peuples gaulois[1]carte des peuples gaulois

Les Anciens ont toujours considérés ce genre de lieux ( montagne, foret, eaux) comme des endroits où demeurait une présence divine.
Dea Arduinna serait une divinité issu de croyance préhistoriques. Personnification de la ôrêt ardennaise, cette déesse/sylvaine montait en amazone sur un sanglier ( autre symbole puissant des Ardennes). Certain la considère comme un " avatar" ( mot à la mode en ce moment ) de la Déesse-Mère.
Les hommes offraient des sacrifices à cette maitresse de la forêt et du gibier afin de s'assurer une bonne chasse.
schwein home[1]
Après la conquête romaine, son culte fusionna avec celui de Diane ( déesse de la forêt et de la chasse). Des pierres à son effigie et des fontaines lui étaient consacrées.
Malheureusement avec l'évangélisation de nos contrées aussi reculées soient-elles, le culte de Diane/Arduinna fut interdit, ses sanctuaires saccagées, supplantés. Ainsi, parmi tant d'autres exemples, dit-on qu'à Margut, Saint Walfroy brisa la statue de la déesse et pris sa place.
Dans un premier temps son culte se fit clandestin et resistant avant de disparaitre.
Cependant on dit que son souvenir fut perpétué dans la sorcellerie locale...

Petit Plus : Saint Walfroy est considéré comme l'apôtre des Ardennes. Né vers 565, aux temps des rois mérovingiens, Wulfilaïc devient le diacre Walfroy, disciple de Saint Martin. Venu de Lombardie, il s'établit définitivement dans le pays d'Yvois, vers 585, sur une hauteur dédiée au culte de la déesse Arduina, colline qui domine actuellement les villages environnants de Margut, La Ferté-sur-Chiers, Bièvres et Signy-Montlibert, dans les Ardennes .Ayant réussi à faire tomber l'immense statue de la déesse chasseresse, qu'on y vénérait, Walfroy construisit, sur le mont qui porte depuis son nom, un monastère qui devint un foyer de vie religieuse.
( source wikipédia)


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

sox 31/03/2010 21:07


Bonjour,
Je viens de découvrir ton blog au fil de mon errance et je suis toujours ravie quand je croise des rêveuses ardennaises fières de leur terre de légendes.
Longue vie à ton blog et longues rêveries sylvestres.


Nilumel 30/01/2010 12:54


On peut voir que la religion chrétienne en s'implantant a brisé bien des cultes anciens! Heureusement, les légendes persistent.


Alethios 25/01/2010 20:10


C'est quand même dommage d'avoir perdu ce genre de croyance.
Sinon je dois être complètement Miyazaké mais quand tu parles de déesse sylvaine chevauchant son sanglier, ça me rappelle la princesse Mononoke au côté des dieux de la forêt...l'esprit reste
universel j'imagine ^^


Shéliak 24/12/2011 12:01



Pardon de répondre si tard à tous les commentaires.


En effet, la forêt ardennnaises sa déesse et ses créatures font indéniablement pensés au monde de Mononoké.


 


Amour et crainte universel en effet pour ses lieux